Bleu de Kinh

De la mer de Chine à la mer Méditerranée

Les navigateurs de la route de la soie s'échangent déjà le bleu de travail des paysans et travailleurs chinois depuis plusieurs décennies lorsque Mao l'impose à tous dans les années 1950. Produit en masse, il est exporté en ballots jusqu'à Marseille, port stratégique de la France coloniale. 

Pratique, durable, bon marché, le bleu de Shanghaï est adopté par les travailleurs et paysans des environs depuis des générations. Aujourd'hui devenu un symbole vestimentaire, il unit Marseille à Alger, Bastia à Tunis, et les soixantes-huitards aux grands couturiers parisiens, qui s'approprient la chemise comme facette de leur identité.

Kinh a imaginé et conçu le Bleu de Kinh pour rendre hommage à ce voyage et à ces échanges culturels. Peint à la main dans notre atelier à Marseille, notre motif reprend les pièces du puzzle de cette histoire. Les bleus mêlent ciel et mer, incarnent le flottement irrégulier de la houle à l'horizon, et s'entremêlent parfaitement pour former une frise, qui se répète à l'infini.
8 items